Catégories
Religions et savoir

Israël frappe Gaza avec des tirs de mortier et des bombes en ballon

Dimanche, l'armée israélienne a lancé des frappes aériennes sur les positions du Hamas à Gaza. Lâche des bombes ballon. En outre, il a fermé la zone de pêche près de l'enclave palestinienne en réponse aux bombes incendiaires et aux roquettes qui ont été envoyées vers le territoire israélien.

L'armée israélienne a déclaré que ces mesures avaient eu lieu après une semaine de tensions accrues, en plus des affrontements, à la frontière Gaza-Israël samedi soir.

Cette colère palestinienne plus longue s'est encore accrue lorsque l'accord entre les Émirats arabes unis et Israël a eu lieu ce jeudi, qui a suivi la normalisation des relations entre eux, en faisant un geste de trahison envers les Palestiniens par une nation du Golfe.

Au cours des jours précédents avant cet accord, Israël a lancé de multiples frappes de nuit sur les zones liées au Hamas qui gère Gaza.

L'armée a déclaré que ces frappes étaient une réponse aux bombes incendiaires attachées aux cerfs-volants et aux ballons lancés vers le sud d'Israël, provoquant d'énormes incendies.

Israël a déclaré que ces 19 attaques avaient été lancées samedi et que deux autres roquettes avaient été lancées depuis Gaza, initiées par leur propre système de défense Iron Dome.

Israël a répondu à ces attaques avec de nombreuses cibles sur des cibles du Hamas, y compris leur propre complexe militaire pour stocker les munitions de roquettes, a ajouté l'armée.

L'armée israélienne prévoyait de fermer complètement la zone de pêche de la bande de Gaza immédiatement après ces affrontements jusqu'à nouvel ordre, qui débutera ce dimanche matin, conformément au communiqué militaire.

Salah a expliqué qu'ils n'avaient rien fait. Ils ne s'impliquent jamais dans la politique et ce ne sont que de simples pêcheurs dont le pain repose sur cette mer.

Israël a également annulé ses marchandises Karem Shalom passant par la région de Gaza.

Le ministère de la Santé de Gaza a ajouté que des coups de feu en provenance d'Israël ont blessé deux manifestants.

Le Hamas, le groupe militant islamiste de la bande de Gaza, est détenu par Israël, et ce sont eux qui sont responsables des attaques lancées par les Palestiniens.

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *