Catégories
Religions et savoir

Comme les tendances #BoycottFrance, les supermarchés vident les produits made in France.

Vide

#BoycottFrançaisProduits , #BoycottFrance#ShameOnYouMacron est tendance et pourquoi pas? Quel musulman peut tolérer une insulte de son cher prophète, le prophète Muhammad SAW.

Des dessins animés du prophète Mahomet ont été projetés sur des bâtiments gouvernementaux en France Oui, des dessins animés de notre bien-aimé prophète Muhammad عليه افضل الصلاة و السلام affichés sur les bâtiments gouvernementaux

"Nous n'abandonnerons pas les dessins animés, les dessins, même si d'autres reculent", a déclaré le président de la France "

Samuel Paty, professeur d’histoire, a été décapité par son élève après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en classe. La France confèrera la disparition avec la Légion d’honneur – la plus haute distinction de France.

«Permettre aux gens de régner librement pour insulter le Hazrat Muhammad (PSL) sous le couvert de la liberté d'expression tout en protégeant les institutions et l'histoire sacro-saintes pour d'autres croyances religieuses et symboles nationaux est une pure hypocrisie et condamnable, a déclaré Imran Khan.

Un jour plus tôt, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait critiqué Macron pour sa politique envers les musulmans, affirmant que le président français avait besoin de «contrôles mentaux».

«Que peut-on dire à propos d'un chef d'État qui traite des millions de membres de différents groupes confessionnels de cette façon: tout d'abord, ayez des contrôles mentaux», a déclaré Erdogan dans un discours télévisé.

Ce sont les produits qui sont fabriqués en France-

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré que ces derniers jours, il y avait eu des appels au boycott des produits français, notamment des produits alimentaires, dans plusieurs pays du Moyen-Orient, ainsi que des appels à des manifestations contre la France à cause des caricatures.

Au Koweït, l'Union non gouvernementale des sociétés coopératives de consommateurs, qui regroupe plus de 70 établissements, a publié la directive de boycott dans une circulaire du 23 octobre. Plusieurs coopératives visitées par Reuters dimanche avaient vidé les rayons d'articles tels que les produits capillaires et de beauté fabriqués par des entreprises françaises.

Le chef du syndicat Fahd Al-Kishti a déclaré à Reuters que tous les produits français avaient été retirés de toutes les coopératives en réponse à des «insultes répétées» contre le prophète et avaient été pris indépendamment du gouvernement koweïtien.

Ce mouvement se développe; C'est le moins que nous puissions faire en tant que consommateur. Rejoignez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *